Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
October 2017
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Home Actualité Processus budgétaire communal: Un atelier pour s'échanger les expériences

Processus budgétaire communal: Un atelier pour s'échanger les expériences

Bertoua accueilli les 12 et 13 juin 2013 8 organisations de la société civile dans le cadre d’un atelier d’échange d’expériences sur la participation de la société civile au processus budgétaire communal. L’objectif de l’atelier était que les capacités des organisations de la société civile pour une participation effective aux différentes étapes du processus budgétaire communal dans 04 régions du Cameroun (Extrême-Nord, Centre, Est et Ouest) en 2013 soient améliorées.

Avec l’appui de Michelle ATEBA qui a joué le rôle de facilitatrice, les échanges ont été quadrillés par quelques modalités pratiques de discipline à observer par les participants. A travers des causeries inter actives, les présentations PowerPoint, les travaux en groupe et les restitutions des travaux en groupe, les expositions, les participants ont appris les réalisations des organisations qui interviennent dans le budget participatif, ont analysé les résultats atteints et ont défini la démarche type pour une OSC de s’engager dans le budget communal participatif. Cette démarche devra être adaptée au contexte spécifique de chaque zone d’intervention.

On peut observer que l’Association des Jeunes pour le Développement du Monde Rural (AJED-MR) et la Ligue des Droits et Libertés (LDL) ont expérimenté le budget participatif à Tchatibali et Bafoussam respectivement. Le MOPAFEJ a expérimenté le budget participatif seulement dans les domaines de la santé et de l’éducation dans les communes de Bertoua I, Bertoua II et Mandjou. En plus du suivi participatif du Budget d’Investissement Public (BIP), la Dynamique Mondiale des Jeunes (DMJ) a mené une enquête sur l’implication des populations à l’élaboration du budget communal. Cette enquête sert de base à l’action de future de DMJ pour un budget communal participatif dans les communes d’Akono, Bikok, Mbankomo et Ngoumou.

L’approche a consisté pour AJED-MR et LDL à approcher la Mairie pour négocier un partenariat, et approcher les populations pour recueillir leurs besoins, les classer par type, y affecter des montants (budget) suivant une présentation normalisée. Puis sur la base des quotas affectés par la Mairie à chaque ligne budgétaire pour l’exercice à budgétiser, ils regroupent les populations dans un atelier dit « de budgétisation. » Au cours de cet atelier, les populations ou leurs représentants (leaders, etc.) s’accordent sur les priorités en fonction de l’enveloppe disponible.

MOPAFEJ a approché les responsables des services de santé et ceux des services de l’éducation de base, a collecté les besoins dans ces deux domaines. L’activité étant réalisée au moment où le budget était déjà avancé dans son élaboration, des échanges restent en cours pour l’intégration des différents besoins collectés dans les budgets des communes concernées. Ce qui nous permettra alors de passer aux étapes suivantes.

Chaque présentation des réalisations était suivie par un "marché", c’est-à-dire la présentation affichée des réalisations, résultats atteints et outils utilisés pour mener les activités.

A l’issue des présentations, les travaux en groupe ont aidé à faire l’analyse FFOM (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces) des organisations intervenantes dans ce processus, à chaque étape du processus budgétaire communal, ce qui donnera lieu à des leçons apprises par les OSC au vu des résultats de l’analyse.

Après les leçons apprises, les OSC ont défini les différentes étapes à suivre par les organisations qui voudraient dans leurs activités amener les populations à s’impliquer dans le choix des projets communaux et le suivi des réalisations issues de ce budget. A partir de ce canevas et des autres choses apprises, chaque OSC présente a élaboré un plan d’action pour la mise en œuvre des acquis de l’atelier.

LEÇONS APPRISES

Les succès et les difficultés des OSC ayant expérimenté le budget participatif au niveau communal ont permis de relever les leçons ci-après :

  1. Le contexte de la décentralisation favorise l’implication des OSC dans la gouvernance budgétaire communale.
  2. Les OSC disposent en leur sein des forces et l’expertise nécessaire pour être efficaces dans la gouvernance budgétaire communale.
  3. L’engagement, la disponibilité et la persévérance des OSC permettent de surmonter les difficultés et les blocages pendant leurs activités dans le domaine de la gouvernance budgétaire communale.
  4. Les OSC doivent œuvrer davantage pour transformer les menaces à leur action en opportunités et leurs faiblesses en forces.