Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
October 2017
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Home Actualité Assemblée générale du Réseau Foi et Libération

Assemblée générale du Réseau Foi et Libération

La localité de Nkolandom dans la région du Sud Cameroun, a accueilli du 10 au 13 Novembre 2014, la deuxième assemblée générale du Réseau Foi et Libération pour l’année.

La vingtaine d’organisations membres du réseau Foi et Libération (RF&L) venue des différentes régions du pays, s’est retrouvée pour évaluer le chemin parcouru et se projeter dans l’avenir. La Dynamique Mondiale des Jeunes (DMJ) était représentée a à cetterencontre par Michel FOKOU le Coordonnateur des programmes et Fabrice POKAM responsable de la Communication et de la Mobilisation.

On peut retenir de ces assises que trois nouveaux membres ont été admis. Il s’agit des Commissions Diocésaines Justice et Paix (CDJP) de Bertoua, Mamfe et Kumbo. Le point focal assuré par la CDJP de Yaoundé a été reconduit pour les deux prochaines années.

L’assemblée générale a été précédée d’un atelier sur l’évaluation des projets exécutés individuellement par les organisations membres du réseau. Un point d’honneur a été mis sur la réalisation en 2015 des projets communs et conjoints, avec en prime l’organisation des événementiels dont la célébration de certaines journées à l’instar des journées internationales des droits de l’homme, de la paix et de la démocratie.

Les deux activités se sont tenues en présence de Kees Ton, chargé des programmes pour l’Afrique centralede MM, une organisation Neerlandaise. Ce partenaire du réseau a situé ses attentes et rassuré les uns et les autres sur l’avenir de la collaboration. ‘‘Pour l’année prochaine (2015),MM continuera à accompagner le réseau. Un consultant hollandais viendra discuter avec les partenaires au Cameroun’’. Les travaux étaient facilités par le Consultant Apollinaire Etono Ngah.

Les organisations membres du réseau ont été invitées à recueillir et documenter auprès de leurs groupes cibles, les changements les plus significatifs observables sur les bénéficiaires. Il a été demandé aux groupes thématiques et aux COPIL de faire des propositions de feuille de route pour la prochaine année.