Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
October 2017
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Home Nos activités Formations REDICOS : les leaders du dialogue interreligieux s’arment en techniques non-violentes

REDICOS : les leaders du dialogue interreligieux s’arment en techniques non-violentes

Approche et la transformation des conflits interreligieux était le thème principal de l’atelier de renforcement des capacités des jeunes qui participent à la mise en œuvre du projet de Renforcement du Dialogue Inter religieux et Cohésion Sociale (REDICOS). L’atelier de formation, troisième du genre, s’est déroulé les 27 et 28 juillet 2013 dans les locaux mêmes de la DMJ, initiateur et promoteur du projet REDICOS. D’éminents intervenants ont assuré l’encadrement pédagogique des apprenants.

 

Le Pr Messina Jean Paul, enseignant à l’UCAC a présenté le module sur ‘Prévention des conflits religieux’ où il a fait appel au rôle d’éducateur des membres de nos familles à travers un dialogue sincère afin de faire face aux dérives de notre société. Pour  Dr Njiasse Njoya de l’Université de Yaoundé I, tous les croyants sont des frères et il n’y a pas de raison justifiant les conflits car si tu fais du mal à ton prochain c’est à toi-même que tu le fais.  Le Dr Ndi Richard, Formateur en résolution non-violente des conflits et Directeur du Service Œcuménique pour la Paix a présenté les ‘types d’interventions en cas de conflits’. Face à nos intérêts et nos relations, il est recommandé de rechercher le juste milieu afin d’adapter la meilleur intervention possible qui va de la fuite à la négociation en passant par l’accommodation, le compromis, la force ou la collaboration.

Pour Bertrand Tientcheu, Directeur de la Jeunesse au Conseil des Eglises Protestantes du Cameroun (CEPCA), avec le module sur ‘Communication, culture et conflit’ lorsque votre dialogue interne est centré autour d'un langage de vie, il vous sera possible de mettre toute votre attention sur les actions que vous pourriez prendre pour manifester une situation qui comblerait vos besoins. Dupleix Kuenzob, Secrétaire Exécutif de DMJ,  Sylvanus Binla, consultant indépendant et  Doline Bedji ont partagé le module sur ‘ Jeunes et leadership’ où  le jeune est considéré  comme une personne âgée entre 15-34 ans, en pleine découverte et expérimentation de son potentiel; qui a le désir de contribuer activement à la construction de sa communauté. il représente environ 35% de la population camerounaise. Le  jeune est un leader qui sait ce qu’il veut, qui communique efficacement ses intentions, qui sait quand poursuivre son action ou se réorienter pour le mieux-être du groupe. Un leader est ainsi un communicateur, un bâtisseur d’équipe ; un facilitateur animateur ; un agent de changement ; un éducateur.

Ces personnes ressources ont exploré avec les jeunes des modules variés, des échanges suivants ont davantage édifié l’assistance tout comme les travaux en groupe. L’atelier a connu une véritable mobilisation à telle enseigne que la salle de conférence de la DMJ s’est avérée étroite pour les nombreux exercices pratiques qui ont jalonné la formation. Les participants ont été très participatifs et ne manquaient aucune occasion de poser des questions pour mieux comprendre les différents modules programmés. A la fin de ces deux jours de travail, les participants ont fait des propositions en vue d’une préparation réussie d’un forum au cours du mois d’août. Ledit forum qui va porter sur le dialogue et l’entente interreligieux sera assorti d’une déclaration finale.

Cet atelier a été l’occasion pour les participants d’acquérir des compétences pratiques en matière de transformation constructive des conflits interreligieux. Ce rassemblement s’est déroulé sous l’œil des médias tels que Vision 4, Ariane TV, et AgoraVox.