Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
October 2017
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Home Nos activités Sensibilisation CAID-III entre dans le Sud

CAID-III entre dans le Sud

Le 7 février 2012 dernier, une équipe de 3 membres de la DMJ s’est rendue dans le Sud afin sensibiliser les jeunes du Conseil National de la Jeunesse dans les communes de d’Ebolowa 1er et de Sangmélima.  Cette descente cadre avec l’exécution de la 3e phase projet du Connaissance et Appropriation des Institutions Démocratiques (CAID-III), qui est mis en œuvre dans les Régions du Centre, Sud et Est. Au cours de cette rencontre des séances de travail ont eu lieu avec les membres des Conseils Communaux de la Jeunesse, les autorités administratives locales et les médias.

Ceux-ci ont pris connaissance du projet. Des échanges avec l’exécutif communal ont également porté sur le budget de la commune : Qui l’élabore? Comment la population est-elle intégrée dans le processus d’élaboration, dans l’adoption, et dans l’exécution du budget? D’après le Maire d’Ebolowa 1er, le passage du budget centralisé au budget décentralisé est la bienvenue et pourra vraiment améliorer le niveau de développement des localités. Actuellement le maire a un mot à dire sur les projets à exécuter dans sa localité, ce qui n’était pas le cas avant. "Rien que cet aspect de la chose est très importante pour le développement local."

Le Sous-Préfet d’Ebolowa 1er pense que la tâche sera difficile au vue des mentalités des jeunes. Il a aussi souligné qu’il y a une grande différence entre les couches des jeunes, par exemple il y a les commerçants et les étudiants, les moto-taximen, etc., et il faudra porter le choix sur une catégorie avec qui travailler afin qu’ils puissent facilement percevoir l’importance du sujet. Le sous préfet trouve que la formation est importante car elle  va contribuer à l’éducation du citoyen, qui désormais sera bien informé et pourra revendiquer son droit.

A Sangmélima, le 1er Adjoint Préfectoral est un ex-Président de Conseil Communal de la Jeunesse à Yaoundé. Il a prodigué beaucoup de conseils sur les approches et méthodes pour travailler avec les jeunes de Sangmélima, méthodes déjà exploitées par la DMJ depuis plusieurs années.

L’ouverture que nous ont réservée les autorités locales prouve que ceux-ci ont bien accueilli le projet dans leur localité.

Dans la foulée de ces causeries, les Conseils Communaux de la Jeunesse d’Ebolowa et de Sangmélima ont accueilli avec bonheur le projet. Les responsables des deux conseils se sont accordés pour choisir une date pour le renforcement des capacités des membres de leurs bureaux respectifs, le 07 Mars 2012, précisément dans la salle des actes de la Mairie d’Ebolowa 1er. À cet effet, environ 20 jeunes des deux localités seront formés sur la question de l’analyse budgétaire et le suivi participatif du Budget d’Investissement Public (BIP).