Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
October 2017
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Home OSC-ITIE: DMJ publie un livret d’analyse critique expérimentale des rapports ITIE-Cameroun

OSC-ITIE: DMJ publie un livret d’analyse critique expérimentale des rapports ITIE-Cameroun

Sur financement du PASC, la DMJ a produit deux livret dans le but de renforcer l’action engagée des OSC dans le processus de mise en oeuvre de l’ITIE au Cameroun: Le guide de bonnes pratiques de concertation entre les OSC assorti d’un Code ethique et l’analyse critique des rapports ITIE-Cameroun. L’analyse qui s’est voulue expériemtale présente deux approches d’exploitation des rapports ITIE pour interroger la gouvernance du secteur extractif et même l’accès à l’information des citoyens.

L’intérêt de cet exercice d'analyse est de servir une expérience d’exploitation des rapports ITIE qui amène les citoyens à lire ces rapports de façon critique et à analyser le contenu en vue de la satisfaction de leurs propres attentes et leur prise de conscience actuelle et future en matière de gestion des ressources extractives. Les auteurs ont recherché les défauts éventuels mais aussi les limites, les implications, l’utilité de ces rapports pour l’amélioration de la gouvernance, la réduction de la pauvreté, la lutte contre la corruption et les détournements des fonds dans le secteur extractif. Ils ont émis une opinion objective et raisonnée sur la pertinence et l’efficacité des informations et données contenues dans le rapport ceci à l’effet de provoquer le débat comme le souhaite l’ITIE.

Le document d’analyse rassemble toutes les préoccupations liées aux aspects soulevés par chacun des analystes. Il est produit de sorte que le citoyen puisse s’en inspirer pour facilement lire les prochains rapports ITIE et les utiliser pour questionner les résultats, effets et impacts voire la finalité de l’ITIE dans le contexte camerounais et par extension amener le gouvernement à rendre des comptes de la gestion de son secteur extractif.